Comment un auteur aide-t-il d'autres écrivains à augmenter leurs ventes de livres ?

Après avoir écrit des milliers d'articles de blog pour d'autres entreprises en tant que rédacteur freelance, Bryan Cohen s'est tourné vers l'autoédition par le biais de Kindle Direct Publishing (KDP) en 2010. Alors même qu'il avait vendu plus de 140 000 exemplaires de ses propres ouvrages, il s'est surtout distingué en aidant d'autres auteurs à vendre un nombre d'exemplaires bien plus important de leurs propres livres.

Un défi qui en vaut la peine

Bryan Cohen a été ravi de lire ces témoignages de réussite et de découvrir les centaines de petites améliorations mises en place par les auteurs d'après ses stratégies.

« La publicité peut faire peur », confie l'auteur. « Mais lorsque vous ne vous concentrez que sur les chiffres essentiels comme les royalties et les dépenses publicitaires, cela devient beaucoup plus simple. »

Chaque trimestre, M. Cohen et son équipe d'auteurs à succès organisent le 5-Day Amazon Ad Profit Challenge. Cet événement gratuit propose une assistance en direct, des heures de vidéos explicatives captivantes et des instructions encourageantes pour aider les auteurs à réussir.

Pour en savoir plus,inscrivez-vous au prochain défi Amazon Ad Profit avec Bryan Cohen. En outre, découvrez-en plus sur Amazon Ads pour les auteurs.

Partager ce qu'il a appris avec la communauté des auteurs

En appliquant la maxime selon laquelle vous retenez 90 % des informations que vous enseignez,* Bryan Cohen a testé des dizaines de méthodes marketing sur ses propres livres avant de partager celles qui avaient fonctionné avec la communauté des auteurs.

« J'ai rencontré de nombreux échecs », confie l'écrivain. Mais chaque fois que j'avais une petite idée, je me demandais si cela marcherait pour tous les auteurs, quel que soit le genre de leurs livres. Lorsqu'Amazon Ads a été lancé pour les auteurs KDP en 2016, le service semblait avoir exactement le potentiel que je recherchais. » Depuis son lancement en 2016, Amazon Ads est également devenu disponible pour les auteurs publiés de façon traditionnelle sur certaines marketplaces.

Création d'un terrain de test pour les ventes de livres

Des milliers de livres sont publiés chaque jour. Bryan Cohen savait que les auteurs ne pourraient pas compter uniquement sur leurs livres pour les vendre.

« Si seulement nous pouvions savoir combien de lecteurs potentiels arrivent jusqu'à notre livre sur Amazon, nous pourrions déterminer si le livre a une chance de générer des bénéfices », explique-t-il.

L'auteur a commencé à lancer des campagnes sur Amazon Ads fin 2016 et a utilisé les données de ses publicités pour montrer que certains de ses livres gagneraient bien plus de royalties qu'il n'en fallait pour couvrir les dépenses publicitaires. Par exemple, il a découvert que son anthologie de contes de fées « Once Upon a Happy Ending » rapporterait 3 $ en royalties pour chaque dollar investi en dépenses publicitaires, générant finalement plus de 21 000 $ en royalties et plus de 10 millions de pages lues.

Tenir compte de la vision d'ensemble

Lorsque Bryan Cohen a débuté dans la publicité sur Amazon, il a commencé par constater une plus grande reconnaissance de la marque, qu'il s'agisse de son catalogue de livres ou de son agence de rédaction, Best Page Forward, dont le chiffre d'affaires a atteint les six chiffres par an. Cependant, l'écrivain a eu plus de mal à déterminer s'il vendait plus de livres grâce à ses publicités ou grâce à son profil plus élevé.

« J'ai donc commencé à essayer de simplifier les choses : si un certain livre ou une certaine série rapportait plus de royalties que le montant que je dépensais, je continuais à diffuser ces publicités », précise-t-il. « Et lorsque cette stratégie a commencé à fonctionner de manière plus importante, j'ai voulu l'essayer pour voir si d'autres auteurs obtenaient les mêmes résultats, voire de meilleurs. »

En commençant par un groupe de 1 600 auteurs en septembre 2019, l'écrivain a partagé ses méthodes lors de formations en ligne gratuites. Ces cours communautaires trimestriels accueillent désormais plus de 8 000 participants. En outre, une équipe d'annonceurs expérimentés aide les auteurs à chaque étape du parcours.

Choisir un objectif et faire les bons choix

L'autrice de romans policiers humoristiques Trixie Silvertale a essayé d'écrire dans plusieurs genres sous différents noms de plume, mais elle n'a jamais pu gagner plus de 200 $ sur un mois. Son objectif étant d'augmenter fortement ses royalties, elle a suivi deux stratégies à la fois : écrire pour une audience plus demandeuse et exécuter des campagnes sur Amazon Ads grâce à la méthode publicitaire de Bryan Cohen. Trixie Silvertale a écrit à un rythme effréné pendant que son partenaire configurait des dizaines de campagnes pour attirer de nouveaux lecteurs vers sa série.

« En 18 mois, nous sommes passés de 200 $ par mois à plus de 11 000 $ par mois de royalties » raconte l'autrice. « Et c'est Amazon Ads qui a le plus contribué à augmenter notre lectorat. »

Jouer le jeu de la réussite

L'autrice de thrillers romantiques Ayden K. Morgen venait d'atteindre un nouveau palier de royalties de 500 $ mensuel, mais lorsqu'elle faisait les comptes par rapport à ses dépenses publicitaires, ses véritables revenus étaient proches de zéro. Après avoir entendu parler des méthodes de Bryan Cohen, lors de son 5-Day Amazon Ad Profit Challenge (défi pour la rentabilité des publicités sur Amazon en 5 jours), l'autrice s'est plongée dans le contenu de la formation et a vu ses royalties grimper à plus de 1 000 $ par mois. Une fois la méthode en place, elle s'est rendu compte qu'elle devait modifier les couvertures de certains de ses anciens ouvrages pour les promouvoir plus efficacement.

« À la fin de l'année, nous étions passés de 500 $ par mois à 15 000 $ de royalties par mois », se souvient-elle. « Je ne m'étais jamais imaginé que j'apprendrais autant ou que je pourrais m'en sortir aussi bien avec ce que j'avais appris. »

Mettre les bouchées doubles sur ce qui fonctionne

Anna Coulling, autrice spécialisée dans les livres documentaires sur la finance, avait déjà atteint un certain niveau de succès avec des dizaines de milliers de livres vendus et des royalties stables de 8 000 $ par mois. L'autrice et son mari avaient essayé d'autres approches marketing, mais ils avaient estimé que les dépenses publicitaires étaient trop élevées pour être rentables. Lorsqu'ils ont essayé la stratégie de Bryan Cohen, ils ont rapidement vu leurs royalties augmenter et ont redoublé d'efforts, utilisant les publicités sur des sites Amazon Ads à l'international par le biais de campagnes au Royaume-Uni.

« Nous venons d'atteindre la somme de 23 000 $ par mois en royalties », déclare Anna Coulling. « Les méthodes publicitaires de Bryan nous ont vraiment ouvert de nouvelles possibilités incroyables pour nos livres. »

* « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu'ils entreprennent » de Stephen Covey