Pourquoi les annonceurs doivent-ils tirer parti de ce plan en trois étapes pour améliorer les performances de la création publicitaire et favoriser la croissance de la marque ?

21 décembre 2021 | Par Carly Kahan, spécialiste de contenu

Les annonceurs sont toujours à la recherche de moyens convaincants pour créer un impact et développer leur marque. Les performances de la création publicitaire constituent un moyen important pour les marques de stimuler leur croissance et d'obtenir un impact mesurable. Amazon Ads fournit des données et des options d'expérimentation que les annonceurs peuvent utiliser pour éclairer leurs décisions en matière de création publicitaire et, en fin de compte, améliorer les performances.

Le consommateur moyen « est exposé chaque jour à 6 000 publicités et, chaque année, à plus de 25 000 nouveaux produits » 1 sur divers canaux (réseaux sociaux, télévision, sites d'information, etc.). « Les marques aident les consommateurs à faire le tri entre les choix qui prolifèrent dans toutes les catégories de produits et de services », a déclaré Jarett Coy, responsable du programme vidéo Amazon Ads, lors de la conférence unBoxed en octobre. Pour que les marques puissent se différencier dans cet espace, elles doivent développer des performances créatives pour établir un lien émotionnel et créer des relations à long terme avec les clients.

Coy décrit une feuille de route en trois étapes, et ce qu'il appelle le plan directeur de la performance créative pour aider les marques à mieux cibler leurs clients et développer leur marque grâce à l'optimisation créative.

Examinons chaque étape une par une à travers le témoignage de réussite d'un client : San Francisco Bay Coffee, également connu sous le nom de SF Bay.

Étape 1 : Quel est mon objectif ou mon but ?

Ici, il est important que les marques pensent à se mettre à la place de leurs clients. Coy explique en détail l'importance des grands objectifs de croissance, qui consistent à se pencher davantage sur l'ensemble de l'expérience client et sur les créations qui susciteront l'intérêt des audiences visées. Avec un objectif de croissance spécifique, les marques peuvent s'appuyer sur des indicateurs clés de performances uniques pour mesurer les performances créatives. L'objectif de SF Bay était d'acquérir de nouveaux clients et d'élargir son audience dans Store Amazon.

Globalement, l'objectif de SF Bay était de multiplier le nombre de clients et d'élargir ses audiences sur Amazon. Grâce aux données sur les audiences Amazon, SF Bay a déterminé qu'elle avait moins d'acheteurs dans la tranche d'âge 25-34 ans que les marques similaires.

Étape 2 : Quelles sont les données ou bonnes pratiques à prendre en compte dans ma création ?

Amazon Ads met à la disposition des annonceurs un large éventail de données et de bonnes pratiques pour les aider à améliorer leurs performances, notamment des critères de comparaison par catégorie ainsi que des données sur les créations et les audiences.

Lors de la conférence unBoxed, Coy a souligné que « comprendre comment et quand exploiter les données sur les créations vous permettra de tirer le meilleur parti de vos créations et de vous assurer que vous vous appuyez sur les bonnes pratiques éprouvées pour augmenter vos performances. »

Amazon Ads met à la disposition des annonceurs une série de données et de bonnes pratiques pour les aider à améliorer leurs performances, notamment des critères de comparaison par catégorie et des données sur les audiences.
En étudiant les commentaires clients, SF Bay a constaté que les caractéristiques spécifiques du produit, à savoir la durabilité et les saveurs du café, étaient importantes pour ses clients. Elle a également exploité les données verticales sur la création dans le secteur de l'épicerie pour comprendre ce qui permettrait d'améliorer les performances pour chaque indicateur clé de performances.

Étape 3 : Quels sont les éléments de création que je peux tester pour stimuler les performances ?

À ce stade, l'objectif de la marque est défini et les données Amazon Ads ont été intégrées dans la création, ce qui conduit à l'étape 3 : la phase d'optimisation pour stimuler les performances.

Coy a indiqué que « les tests ou l'expérimentation nous permettent de comprendre quels éléments d'une création génèrent les meilleures performances », en donnant aux annonceurs la possibilité d'optimiser et de reproduire leurs créations pour stimuler les performances de la marque. Grâce à des tests A/B, SF Bay a évalué si un message axé sur la durabilité ou les saveurs aiderait à développer son audience de jeunes adultes. Il s'agissait notamment de deux tests visant à déterminer quelle variante de message et quel style de fond (axé sur le produit ou sur le mode de vie) augmenterait les performances.

SF Bay est un exemple de marque qui a mis en œuvre le plan de création publicitaire en trois étapes pour atteindre ses objectifs. Leur campagne s'est traduite par une augmentation de 8 % du taux de clics lorsque le message était axé sur les saveurs et par une augmentation de 24 % des premiers achats de la marque lorsqu'ils ont suivi le plan.2

Comme Coy l'a expliqué, « SF Bay est un exemple parmi d'autres des améliorations de performances qui peuvent être débloquées [en utilisant le plan]. » Les annonceurs qui cherchent à développer leur marque et à stimuler les performances de leurs créations devraient se tourner vers ce plan en trois étapes.

Découvrez plus de données sur Amazon Ads ou contactez dès aujourd'hui votre responsable de compte Amazon Ads.

1 Davis, S.M. Gestion des actifs de la marque : Stimuler une croissance rentable grâce à vos marques, 2002
2 Données fournies par les clients, 2021