Comment un auteur aide d’autres auteurs à augmenter leurs ventes de livres

Après avoir écrit des milliers de billets de blogue pour d’autres entreprises en tant que rédacteur indépendant, Bryan Cohen s’est tourné en 2010 vers l’autopublication avec Kindle Direct Publishing (KDP). Bien qu’il ait vendu plus de 140 000 exemplaires de ses propres livres, sa plus grande réalisation est d’avoir aidé d’autres auteurs à augmenter leurs ventes de livres.

Un défi qui en vaut la peine

Bryan Cohen a été ravi de lire ces histoires de réussite et d’en apprendre davantage sur la façon dont les auteurs ont trouvé des centaines de petites améliorations grâce à ses stratégies.

« La publicité peut faire peur, dit Cohen. Mais en se concentrant uniquement sur les chiffres essentiels, comme les redevances et les dépenses publicitaires, tout devient beaucoup plus simple. »

Chaque trimestre, Cohen et son équipe d’autres auteurs à succès organisent le défi Ad Profit d’une durée de cinq jours. L’événement gratuit propose un soutien en direct, des heures de vidéos détaillées passionnantes et des directives encourageantes pour aider les auteurs à obtenir du succès.

Pour en savoir plus, inscrivez-vous au prochain défi Ad Profit d’Amazon avec Bryan Cohen. En outre, découvrez-en plus sur les Amazon Ads pour les auteurs.

S’entraider entre auteurs

Selon l’adage, les gens retiennent 90 % de l’information qui leur est enseignée*. Bryan Cohen a donc testé des dizaines de méthodes de marketing sur ses propres livres avant de présenter les meilleures à la communauté des auteurs.

« La route a été parsemée d’échecs, avoue Bryan Cohen. Mais de temps à autre, je voyais une lueur de quelque chose et je me demandais si elle avait le potentiel de fonctionner pour tous les auteurs, peu importe le genre. Le lancement d’Amazon Ads pour les auteurs KDP en 2016 avait précisément ce potentiel. » Depuis ce lancement en 2016, Amazon Ads est également disponible pour les auteurs publiés de façon traditionnelle sur certains sites de vente.

Créer un terrain d’essai pour la vente de livres

En raison des milliers de livres publiés chaque jour, Cohen savait que les auteurs ne pouvaient pas compter que sur leurs livres pour se promouvoir.

« S’il était possible de savoir le nombre de lecteurs potentiels qui accèdent au livre sur Amazon, nous pourrions évaluer si un livre peut être rentable », explique-t-il.

Cohen a commencé à lancer des campagnes à l’aide d’Amazon Ads à la fin de 2016 et a utilisé les données de ses publicités pour déterminer si les revenus découlant de la vente de certains de ses livres seraient suffisamment importants pour couvrir les dépenses publicitaires. Par exemple, Cohen a constaté que son recueil de contes de fées Once Upon a Happy Ending rapporterait 3 $ en redevances pour chaque dollar de dépenses publicitaires, mais en fin de compte, l’anthologie lui a permis d’obtenir 21 000 $ en redevances pour plus de 10 millions de pages lues.

Regarder la vue d’ensemble

Avec le début de son parcours publicitaire sur Amazon, Cohen a remarqué une plus grande reconnaissance de la marque à la fois pour son catalogue de livres et pour son agence de rédaction publicitaire, Best Page Forward, dont le chiffre d’affaires annuel est passé à six chiffres. Cependant, il n’était pas en mesure de dire s’il vendait plus de livres en raison des publicités ou de sa visibilité plus élevée.

« J’ai donc décidé de simplifier les choses : si un certain livre ou série générait plus de redevances que le montant des dépenses publicitaires, je continuais la diffusion des publicités, relate Cohen. Et quand j’ai pu confirmer qu’il s’agissait d’une stratégie gagnante, j’ai voulu la tester pour voir si d’autres auteurs obtiendraient des résultats semblables (ou meilleurs). »

En septembre 2019, Cohen a lancé ses formations en ligne gratuites pour transmettre ses méthodes à un groupe de 1 600 auteurs. Plus de 8 000 participants s’inscrivent désormais aux cours communautaires trimestriels, et une équipe d’annonceurs expérimentés aide à soutenir les auteurs à chaque étape du processus.

Choisir un objectif et faire les bons choix

Trixie Silvertale, auteure de romans mystères douillets, avait tenté d’écrire dans plusieurs genres sous différents noms de plume, mais n’avait jamais perçu plus de 200 $ en un mois. Comme son objectif était de gagner des redevances beaucoup plus élevées, elle a mis à l’essai deux stratégies simultanément : écrire pour un auditoire davantage intéressé et diffuser des campagnes par l’entremise d’Amazon Ads avec les méthodes publicitaires de Cohen. Silvertale a accéléré son rythme d’écriture tandis que son partenaire a mis en place des dizaines de campagnes pour attirer de nouveaux lecteurs vers sa série.

« En 18 mois, nous sommes passés de 200 $ en redevances mensuelles à plus de 11 000 $, a déclaré Silvertale. Et la solution Amazon Ads s’est révélée la principale source de croissance de notre lectorat. »

Jouer le jeu du succès

L’auteure de récits romantiques à suspense Ayden K. Morgan avait récemment franchi le cap des 500 $ en redevances mensuelles, mais ses gains réels étaient nuls lorsqu’elle tenait compte de ses dépenses publicitaires. Ayden K. Morgan a découvert les méthodes de Cohen lors du défi Ad Profit d’une durée de cinq jours qu’il a mis sur pied. Elle a dévoré le matériel et vu ses redevances dépasser le seuil rentable minimal de 1 000 $ par mois. Maîtrisant la méthode, Morgan a réalisé qu’elle devait changer les couvertures de certains de ses titres dans la liste des ouvrages disponibles pour améliorer l’efficacité de ses publicités.

« En une année, nos redevances mensuelles sont passées de 500 $ à 15 000 $, souligne Morgan. Je ne pensais jamais en apprendre autant, et encore moins accomplir tout cela avec mes nouvelles connaissances. »

Tirer parti de ce qui fonctionne

Anna Coulling, auteure d’ouvrages sur la finance, jouissait déjà d’un certain succès : des dizaines de milliers de livres vendus et des redevances stables de 8 000 $ par mois. Coulling et son mari avaient essayé d’autres approches de marketing, mais les dépenses publicitaires étaient trop élevées pour les soutenir. Après avoir essayé la stratégie de Cohen, ils ont rapidement vu leurs redevances augmenter et ils ont redoublé d’efforts à l’aide de publicités sur les sites internationaux Amazon Ads par l’entremise de campagnes au Royaume-Uni.

« Nous avons atteint des redevances mensuelles de 23 000 $, mentionne Coulling. Les méthodes publicitaires de Bryan ont vraiment ouvert la porte à des possibilités incroyables pour nos livres. »

*The 7 Habits of Highly Effective People de Stephen Covey